exhibition

La Libre Esthétique. Hommage à Dario de Regoyos


ID: 654, Status: proof read
Exhibition period:
Mar 7‒Apr 13, 1914
Type:
group
Organizing Bodies:
Quickstats
Catalogue Entries: 233
Artists: 48
Gender: female: 2, male: 45
Nationalities: 5
collapse all Catalogue View List View
Date Title City Venue Type
Date Title City Venue # of common Artists
Oct 4‒27, 1913 Les Indépendants Cercle d'Art Xme Salon Annuel Brussels Hedendaagsche Museum - Musée Moderne 8 artists
Mar 1‒Apr 5, 1908 La Libre Esthétique, Salon Jubilaire Brussels Brussels (exact location unknown) 9 artists
Jun 12‒Jul 4, 1909 Les Indépendants Cercle d'Art / VIe Salon annuel Brussels Brussels (exact location unknown) 7 artists
Jun 1‒23, 1912 Les Indépendants Cercle d'Art / IX. Salon annuel Brussels Brussels (exact location unknown) 7 artists
Mar 9‒Apr 14, 1912 La Libre Esthétique. La dix-neuvième Exposition à Bruxelles Brussels Brussels (exact location unknown) 4 artists
Mar 18‒Apr 23, 1911 La Libre Esthétique, dix-huitième Exposition à Bruxelles Brussels Brussels (exact location unknown) 4 artists
Feb 22‒Mar 25, 1906 La Libre Esthétique. La treizième Exposition Brussels Brussels (exact location unknown) 4 artists
Jun 10‒Jul 3, 1911 Les Indépendants Cercle d'Art / VIIIme Salon annuel Brussels Brussels (exact location unknown) 5 artists
Jun 6‒28, 1908 Les Indépendants Cercle d'Art. Ve Salon annuel Brussels Brussels (exact location unknown) 4 artists
Jul 2‒25, 1910 Les Indépendants. Cercle d'Art. VIIe Salon annuel Brussels Brussels (exact location unknown) 4 artists
Jul‒Sep 1907 Salon des Beaux-Arts d'Ostende Ostend Casino Kursaal Oostende 4 artists
Apr 26‒Jul 1915 Exhibition of Work by Modern Belgian Artists Brighton Public Art Galleries 4 artists
May 1‒15, 1912 Salon de Mai 1912, Première Exposition Marseille Ateliers du Quai Rive-Neuve 3 artists
Feb 21‒Mar 23, 1905 La Libre Esthétique. La douzième Exposition Brussels Brussels (exact location unknown) 3 artists
Mar 1914 Sonderausstellung der Belgischen Kunstvereinigung L'Art Contemporain Cologne Gemäldegalerie des Kölnischen Kunstvereins 3 artists
Jul 10‒Aug 1, 1909 Doe Stil Voort. IIIe Jaarlijksche Tentoonstelling. IIIe Exposition Annuelle Brussels Hedendaagsche Museum - Musée Moderne 2 artists
May 9‒Nov 2, 1914 Exposition Générale des Beaux-Arts / Salon Triennale Brussels Palais du Cinquantenaire 13 artists
Oct 1‒Nov 1, 1908 Ausstellung Belgischer Kunst Berlin Ausstellungshaus am Kurfürstendamm 208/9 4 artists
Mar 7‒Apr 12, 1909 La Libre Esthétique. Seizième Exposition Brussels Brussels (exact location unknown) 2 artists
Apr 18‒30, 1910 D'après les maîtres Paris MM. Bernheim-Jeune & Cie 2 artists
1913 Exposition Universelle et Internationale de Gand en 1913: Groupe II. Beaux-Arts: Œuvres modernes. Ghent Exposition universelle de Gand 15 artists
May 1‒31, 1907 Ausstellung französischer Kunstwerke Stuttgart Museum der bildenden Künste 2 artists
Mar 2‒Apr 2, 1907 L'Exposition d'Art Français Contemporain au Chateau Des Rohan Strasbourg Chateau des Rohan 2 artists
Oct 18‒Nov 25, 1905 Salon d'Automne. 3e Exposition Paris Grand Palais des Champs Elysées 7 artists
May‒Aug 1914 Brighton Public Art Galleries - Exhibition of Modern Spanish Art Brighton Public Art Galleries 2 artists
Apr 22‒Oct 31, 1905 VI. Esposizione d'Arte della Città di Venezia Venice Giardini Pubblici 5 artists
Feb 17‒Apr 15, 1906 Internationale Kunstausstellung Bremen Bremen Kunsthalle Bremen 3 artists
Feb‒Jun 1915 Terza esposizione Internazionale d'Arte della "Secessione" Rome Palazzo dell'Esposizone 2 artists
Oct 6‒Nov 15, 1906 Salon d'Automne. 4e Exposition Paris Grand Palais des Champs Elysées 5 artists
Nov 1908‒1909 Téli nemzetközi kiállítás [International Winter Exhibition] Budapest Műcsarnok 2 artists
Apr 23‒Oct 31, 1910 IX. Esposizione d'Arte della Città di Venezia Venice Giardini Pubblici 4 artists
1912 Sommaire des Peintures et Sculptures de l'École Contemporaine exposées dans les Galeries du Musée National du Luxembourg Paris Musée National du Luxembourg 3 artists
Apr 22‒Oct 31, 1907 VII. Esposizione Internazionale d’Arte della Città di Venezia Venice Giardini Pubblici 3 artists
Apr 22‒Oct 31, 1909 VIII. Esposizione d'Arte della Città di Venezia Venice Giardini Pubblici 2 artists
Organizing Committee
"Directeur des Expositions: Octave Maus, directeur de l'Art moderne, Bruxelles", p. 10
Catalogue
La Libre Esthétique. Hommage à Dario de Regoyos. 1914.
Printed by: L'imprimerie, 32, rue de l'Industrie, nr. of pages: 44.
Holding Institution: Tate Library
Preface
Maus, Octave: Dario De Regoyos (1857-1913), p. 1-5


"En ce temps lointain, si proche encore par les souvenirs ardents qu’il évoque, vers 1880 ou 81, apparut à Bruxelles, arrivé d’Espagne, un petit homme noir, barbu, trapu, qui cachait dans les plis d’une capa fièrement drapée sur son torse une énorme guitare. Peintre, il organisa en 1883, au Palais des Beaux-Arts, avec deux artistes belges à l'aurore de leur carrière, Théo Van Rysselberghe et Frantz Charlet, une exposition où ruisselaient les orangés, les bleus d'outremer, les rouges d'incendie. Musicien, il chanta dans l'intimité des ateliers et des salons amis, en s'accompagnant des grêles bruissements de sa guitare, des mélopées arabes d’une tendresse et d’une volupté infinies auxquelles succédaient, martelées de la paume, des jotas et des peteneras aux rythmes précis.

A demi assis sur une table ou sur le bras d’un fauteuil, les yeux plissés et rieurs, les doigts pinçant avec agilité les cordes, il évoquait en d’inoubliables soirs l’Espagne de la danse, de l’amour, de la joie. Et souvent, par les rues nocturnes, le concert se poursuivait en sérénades, en chansons andalouses dont Albeniz, Arbos, Daniel, Morera, toute la turbulente jeunesse madrilène ou catalane que la renommée du Conservatoire avait attirée à Bruxelles, reprenaient en chœur le refrain.

Époque véhémente où germèrent mille espoirs. La Jeune Belgique tirait ses premiers feux d’artifice. Maeterlinck, Verhaeren, Rodenbach, Giraud, Gilkin illuminaient soudain de leurs poèmes notre nuit littéraire. Lassés du joug des jurys, les XX inauguraient l’ère des expositions indépendantes. Le Théâtre libre d’Antoine soulevait au Parc des émeutes. Sur toute la ligne la bataille contre la routine était engagée. Et l’on tapait dru, sans craindre les ripostes !

Dario de Regoyos vécut dans cette atmosphère de combat, prit part aux bagarres, récolta sa moisson de horions, S’il souffrit du dédain qu’inspirait dans certains milieux sa peinture, déclarée absurde par la critique, il connut le bonheur des amitiés fidèles.

On l’aimait pour sa nature droite et primesautière, pour son âme ingénue, pour son cœur généreux et bon. […]ager aux préoccupations que dicte l’intérêt, ne soupçonnant ni le vice, ni la méchanceté, il s’en allait, candide, par les chemins de la vie en chantant, en dessinant, en peignant, et l’affection que lui vouèrent quelques-uns des esprits les plus cultivés de sa génération compensa largement l’indifférence qu’opposait le public à son effort. N’eut-il pas la joie, entre autres, d’associer son nom à celui d’Émile Verhaeren dans un livre, España negra, que le poète lui proposa d’illustrer et qu’il orna de ses meilleurs croquis ?

Un jour, il retourna au pays basque, sa patrie. A Irun et à Fontarabie, à Vitoria, à Bilbao, à Saint-Sébastien il poursuivit sa carrière de peintre épris d’harmonies claires, sensible à la beauté agreste, attentif à étudier les jeux subtils de l’ombre et de la lumière. A ces préoccupations, nées d’une vive admiration pour les maîtres de l’impressionnisme, Dario de Regoyos joignait le souci du caractère expressif. La nature ne lui apparaissait par uniquement en décor aimable ou grave. Il en scrutait les éléments, les dépouillait de leur extériorité pour en extraire les traits saillants, source de son émotion. En cela surtout il accusa la personnalité foncière de son tempérament. Son pittoresque n’a rien de convenu : il résulte, comme dans la musique si évocative d’Albeniz, des secrètes correspondances qui lient l’artiste à sa race. Un peintre étranger qui parcourt l’Espagne n’en découvre que l’aspect superficiel : l’hérédité de Regoyos, agissant sur ses dons naturels, lui a révélé l’âme du pays.

Des séjours en Estramadure et en Andalousie renouvelèrent la sensibilité de son œil réceptif. Il rapporta d’un caractère nettement personnel dont on apprécia soit à Paris où il organisa dans les galeries Durand-Ruel une exposition particulière, soit à la Libre Esthétique qui l’accueillit plusieurs fois.

Il mourut le 29 octobre 1913 à Barcelone, où il s’était fixé depuis quelques années. Souffrant depuis plusieurs mois d’un mal sans espoir, il s’éteignit au milieu des siens, stoïque et résigné, laissant l’exemple d’une vie désintéressée, avec le souvenir d’un artiste sensible et délicat.

So œuvre, dont la Libre Esthétique offre un aperçu en groupant quelque soixante tableaux et dessins recueillis en Espagne, à Paris et à Bruxelles, rappellera à ceux qui ont connu Dario de Regoyos les temps héroïques de ses débuts. Aux autres, elle révélera un nom qu’il serait injuste de laisser tomber dans l’oubli.

Pour compléter ce pieux hommage, les artistes basques, castillans et aragonais qui furent les frères d’armes du peintre lui font escorte en ce Salon en partie consacré à sa mémoire. MM. Zuloaga, Ramon et Valentin de Zubiaurre y Aguirrezabal, Ricardo Canals, B. Barrueta Asteinza, José et Romiro Arrue´, Juan de Echevarria, Firmin Arango, Pablo Roïg, Francisco Iturrino, José de la Pena, Ramon Pichot, Pablo de Uranga et Paco Durrio de Madron entourent, pour lui témoigner leur estime et leur affection, celui que frappa prématurément le destin.

Au nombre des artistes qui composent cette garde d’honneur, il en est d’universellement célèbres. D’autres ont une renommée moins étendue ; quelques-uns sont encore dans la lutte. Leurs tendances esthétiques sont diverses, mais la pensée touchante qui les rassemble domine les divergences de leurs directions respectives. Presque tous s’écartent de celle que suivit Dario de Regoyos ; l’exemple de solidarité qu’ils donnent en s’associant à la consécration de sa mémoire n’en est que plus précieux. Pour des cœurs d’artistes, il n’y a pas de rivalités d’écoles ni de querelles de partis. Un peintre qui poursuit avec probité son idéal, quels que soient ses moyens d’expression, impose l’admiration et commande le respect.

Octave Maus"
Catalogue Structure
Preface "Dario de Regoyos", p. 1-5
"Membres Protecteurs", p. 7-10
Participating Artists, p. 11
Additional Information
Other Mediums listed
Participant Addresses listed

+Gender Distribution (Pie Chart)

+Artists’ Age at Exhibition Start(Bar Chart)

+Artists’ Nationality(Pie Chart)

+Places of Activity of Artists(Pie Chart)

+Exhibiting Cities of Artists(Pie Chart)

+Types of Work(Pie Chart)

+Catalogue Entries by Nationality(Pie Chart)

Name Date of Birth Date of Death Nationality # of Cat. Entries
Joseph Albert 1886 1981 BE 3
Fermin Arango 1874 1962 ES 3
José Arrúe Valle 1885 1977 ES 5
Ramiro Arrúe Valle 1892 1971 ES 1
Benito Barrueta y Asteinza 1873 1953 ES 5
Jean Brusselmans 1884 1953 BE 3
Juliette Cambier 1874 1963 BE 9
Ricard Canals Llambí 1876 1931 ES 3
Philibert Cockx 1879 1949 BE 3
Gisbert Combaz 1869 1941 BE 6
Anne-Pierre de Kat 1881 1968 BE 8
Paul Dubois 1859 1938 BE 6
Suzanne Mathilde Georgette Dumont 1890 BE 1
Francisco Durrio 1868 1940 ES 4
Juan de Echevarria 1875 1931 ES 3
James Ensor 1860 1949 BE 1
Jules Leon Flandrin 1871 1947 FR 3
Jehan Frison 1888 1961 BE 3
Jean Gaspar 1861 1931 BE 2
Marnix d' Haveloose 1882 1973 BE 1
Raoul Hynckes 1893 1973 NL 5
Francisco Iturrino 1864 1924 ES 3
Henri Baptiste Lebasque 1865 1937 FR 3
Adrien-Jean Henri Lemayeur Feb 9, 1880 May 31, 1958 BE 3
Medard Maertens 1875 1946 BE 2
A Molitor 1
Etienne Moreau-Nelaton 1859 1927 FR 6
Auguste Oleffe 1867 1931 BE 3
Willem Paerels 1878 1962 BE 5
José Gärtner de la Peña 1866 1918 ES 2
Georges Petit 1879 1959 BE 3
Ramon Pichot Gironès 1871 1925 ES 4
Armand Rassenfosse 1862 1934 BE 8
Darío de Regoyos 1857 1913 ES 63
Pau Roig Cisa 1879 1955 ES 4
Walter Sauer 1889 1927 BE 6
Willy Schlobach 1865 1951 BE 5
Louis Thévenet 1874 1930 BE 6
Pablo Uranga 1861 1934 ES 1
Louis Van der Swaelmen 1883 1929 BE 1
Gustave van de Woestijne 1881 1947 BE 2
Fernand Verhaegen 1883 1975 BE 5
François Verheyden 1806 1890 BE 6
Marcel Wolfers 1886 1976 BE 5
Rik Wouters 1882 1916 BE 5
Ramón de Zubiaurre 1882 1969 ES 1
Valentín de Zubiaurre 1879 1963 ES 1
Ignacio Zuloaga 1870 1945 ES 1
Recommended Citation: "La Libre Esthétique. Hommage à Dario de Regoyos." In Database of Modern Exhibitions (DoME). European Paintings and Drawings 1905-1915. Last modified Dec 25, 2019. https://exhibitions.univie.ac.at/exhibition/654